Kris c’est :

Une ville : Brest, où il a vu le jour

Un premier métier : Libraire

Un collectif : « Les Violons Dingues » avec Obion et Julien Lamanda

Une première parution : 2002, « Toussaint 66 » aux Éditions Delcourt

Un court-métrage : « Au fond, sur le parapet des ponts » qui lui vaut un prix de « Meilleur scénario »

Un second métier : scénariste, il collabore avec Nicoby, Etienne Davodeau, Vincent Bailly ou encore Maël

Des distinctions : Jury œcuménique de la BD et prix France Info pour « Un homme est mort »

Des ouvrages : « Notre mère la guerre », « Un homme est mort », « Coupures Irlandaises »… qui font l’objet d’adaptations cinématographiques et télévisuelles

Aujourd’hui : il travaille au sein de la Revue Dessinée dont il est l’un des co-fondateur